L’homme peut-il transmettre la rage ?

La transmission inter humaine de rage demeure exceptionnelle : de très rares cas ont été observés à la suite d’une greffe d’organe ou de tissu (cornée) prélevés chez un sujet décédé de rage non connue lors du prélèvement.